La Bourse du talent, dix ans déjà !

Youquine Lefèvre, série Far from home
Youquine Lefèvre, série Far from home

Jusqu’au 4 mars 2018 sont exposés à la Bibliothèque nationale de France, tout le long de l’allée Julien-Cain (puis du 7 juin au 30 juillet à la Maison de la photographie à Lille), les travaux des lauréats de la Bourse du talent. Organisée en quatre sessions annuelles, celle-ci récompense des photographes émergents selon les catégories du reportage, du paysage, du portrait et de la mode. Les œuvres distinguées intègrent ensuite les collections du département des estampes et de la photographie.

Sanjyot Telang, série Fashion Misfits
Sanjyot Telang, série Fashion Misfits

De la communauté japonaise des yakuzas aux combattants du Donbass, des enfants d’un foyer suisse à des jeunes atteints de trisomie 21, on soulignera la variété des esthétiques et des sujets traités tout en notant la récurrence d’un thème, celui des migrations. Les cartels de l’exposition, où s’expriment non seulement les artistes distingués mais aussi des membres des jurys et différents acteurs du milieu de la photographie, éclairent de manière très appréciable la quinzaine de clichés présentés par chaque lauréat.

Jean-Michel André, série Borders
Jean-Michel André, série Borders

Somme toute, voici une très agréable occasion de découvrir de nouveaux talents.

« Bourse du talent 2017 », du 15 décembre 2017 au 4 mars 2018, Bibliothèque nationale de France, quai François-Mauriac, 75013 Paris, du mardi au samedi de 10h à 19h, dimanche de 13h à 19h, entrée libre ; du 7 juin au 30 juillet 2018, Maison de la photographie à Lille, 28 rue Pierre Legrand, 59800 Lille, consulter le site pour les modalités de visite.

Couverture du catalogue "Fragilités"

Catalogue de l’exposition : Fragilités, préface et introductions de Didier de Faÿs et Héloïse Conésa, Paris, Éditions Delpire, 2017.

Auteur : Hélène Bourguignon

Hélène Bourguignon travaille depuis plus de dix ans dans le secteur de l'édition universitaire. Si elle aime son métier, elle apprécie aussi de se changer les idées...

Laisser un commentaire