Les jardins brodés de Mika Yamada

Mika Yamada (galerie Hayasaki, Paris, 2017)
Mika Yamada (galerie Hayasaki, Paris, 2017)

Jusqu’au 23 avril seulement, la galerie Hayasaki, située dans cet agréable lieu de flânerie que constitue le village Saint-Paul, offre à tous la possibilité de contempler les œuvres de la talentueuse Mika Yamada. Après s’être formée au design et à l’artisanat d’art à Tokyo, la jeune Japonaise a choisi de s’épanouir dans la broderie et, depuis 2015, de résider à Paris.

Mika Yamada, Iris noir
Mika Yamada, Iris noir

La faible distance qui sépare son atelier du Jardin des plantes explique que ce dernier soit rapidement devenu une intarissable source d’inspiration. Iris, mousses, bassins d’eau douce dans lesquels évoluent des poissons sont autant de sujets, fréquents dans l’art japonais, qui retiennent son attention. Mika Yamada, à Paris, a aussi découvert de nouvelles matières à travailler et rencontré fabricants de tissus ou plumassiers. Ainsi les soieries françaises se mêlent-elles au papier washi, pour le meilleur.

Mika Yamada, Broderie sur papier washi
Mika Yamada, Broderie sur papier washi

Les broderies de Mika Yamada témoignent de la richesse des échanges entre les cultures. Elles prouvent que l’« art », le « design », l’« artisanat » ne sont que des mots voire des catégories, des abstractions, seulement utiles pour appréhender une réalité bien plus complexe. Ces œuvres encouragent ainsi à consolider et à bâtir des passerelles entre les cultures et entre les arts.

Enfin, de manière plus essentielle, les broderies d’art de Mika Yamada incitent à observer, à contempler et à respecter une nature qui peut tant pour l’être humain.

Mika Yamada, « Jardins rêvés – Jardins brodés », du 13 au 23 avril 2017, galerie Hayasaki, village Saint-Paul, 12-14 rue des Jardins Saint-Paul, 75004 Paris, 01 42 71 10 20, kayokohayasaki@gmail.com, entrée libre.

Dans le cadre de l’exposition « Kimono, au bonheur des dames » qui se tient du 22 février au 22 mai 2017 au musée Guimet, Mika Yamada anime les ateliers-conférences « Fééries de fils » (dernier atelier le 22 avril 2017 à 10h30).

Auteur : Hélène Bourguignon

Hélène Bourguignon travaille depuis plus de dix ans dans le secteur de l'édition universitaire. Si elle aime son métier, elle apprécie aussi de se changer les idées...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *