Sacrés caractères

Visuel de la websérie "Sacrés caractères" (2014)
Visuel de la websérie « Sacrés caractères » (2014)

Times New Roman, Garamond, Cambria, Arial : nous côtoyons et utilisons tous les jours des caractères typographiques sans nécessairement connaître leur histoire, pourtant si riche. À travers une websérie de douze films portant sur douze caractères, Thomas Sipp et Serge Elissalde retracent leurs origines et leurs évolutions, présentent leur créateur. C’est vif, drôle ou grave, et toujours inattendu.

Le premier épisode est à découvrir dès aujourd’hui. Proche des avant-gardes allemandes des années 1920, Paul Friedrich August Renner (1878-1956) créa le caractère Futura en 1928. Moderne et fonctionnel, il fut rejeté par les nazis qui lui préférèrent les lettres gothiques, selon eux plus germaniques, moins cosmopolites. Après la guerre, Futura fut utilisé par l’ONU et, en juillet 1969, pour laisser sur la lune un message à d’éventuels extraterrestres. Tissot, Louis Vuitton, Citroën, UHU, Red bull, Pay Pal et Canal+, entre autres, l’ont adopté.

Pour le second épisode de la série, il faut patienter jusqu’au 20 novembre 2014. L’ensemble de la série sera en ligne le 27 novembre. Le même jour et en préambule au « 24h autour du livre » qui aura lieu le lendemain, France Culture proposera, sur le thème de la typographie, un documentaire à 17h et un atelier de la création à 23h. N’hésitez pas, c’est épatant !